PRESSE

828 U Black Beccaccia

10 avril 2021
> Partager cet article       

828 U Black Beccaccia

En 1940, Giovanni Benelli mettait au point le premier fusil italien en alliage léger ! Puis vint la Benelli Armi créée en 1967 par Giovanni et son frère Filippo. Propriétaires d’une usine de motocyclettes située à Urbino, sur la côte Adriatique, ces passionnés de mécanique de précision et de chasse s’ad-joignirent les services de Bruno Civolani, un brillant ingénieur. Ensemble, ils inven-tèrent le mécanisme de réarmement de culasse à inertie, une référence planétaire. Cette création révolutionnaire permettait à l’arme d’être réarmée de manière extrê-mement rapide et fiable, offrant ainsi aux utilisateurs la possibilité de tirer 5 coups en moins d’une seconde. Les incidents de tir disparaissaient, quelque soit la charge de la cartouche utilisée. Quelque cinquante ans plus tard, la Benelli Armi, toujours avant-gardiste, semble vouloir ré-éditer son exploit mais, cette fois, avec un superposé qui commence sérieusement à faire parler de lui en Europe par  ses avan-cées technologiques : le 828 U. Serait-ce le fusil du troisième millénaire ayant pour base la fameuse carcasse du semi-auto-matique du second millénaire ? Son nom de code est 828 U, celui de l'identification de la ville d’Urbino à l'Unesco, où est im-plantée l'usine.

 

L’innovation et la technologie


D’un côté des lignes élégantes, des ma-tériaux prestigieux, des bois chauds ; de l’autre des brevets et des innovations technologiques à n’en plus finir, car la Benelli possède avant tout la passion de la recherche et de l’innovation et a dé-posé une multitude de brevets ingénieux : Steel lock plate : pièce en acier spécial au cœur du mécanisme de verrouillage de la nouvelle bascule. Amovible rapidement avec une pointe, elle est conçue pour fermer et verrouiller la frette des canons en quatre points, telle une porte de coffre-fort. Frette novatrice : la frette est courte et se fiche dans les canons à l’inverse de l’armu-rerie classique. D'où un gain de poids et des canons flottants, meilleurs balistiquement. Batterie amovible : l’ensemble pon-tet-détente-gâchette est en aluminium. Ce groupe est amovible à l’aide d’une simple pointe. Il permet de régler, nettoyer et  apprécier la belle mécanique.
Perfect fitting : mise à conformation de la pente et de l’avantage de la crosse sans in-tervention d’un armurier. Devenue possible par 40 combinaisons de cales différentes de façon que le busc tombe naturellement dans l’axe de visée du chasseur. Le busc et la bande en fibre sont également amovibles et remplaçables. 

RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES

ici Contenu
ici bas
X
ici Contenu
ici bas
OK